BeaujolaisVert logo
BeaujolaisVert logo

Présentation Baignade Biologique

Au cœur du Beaujolais Vert, le Lac des Sapins vous ouvre un monde 100 % nature et abrite la plus grande baignade biologique d’Europe depuis 2012.

De juin (week-ends) à fin août, la baignade biologique peut accueillir jusqu’à 2 500 personnes par jour pour goûter aux joies d’une eau saine et transparente, profiter de ses berges en pente douce ou encore d’une plage enherbée au bord des bassins.

La baignade biologique s’inscrit parfaitement dans son environnement et offre une qualité de baignade inédite. Son esthétisme fait de la baignade biologique un élément atypique, entièrement personnalisé, qui apporte de la valeur ajoutée.

Principe de fonctionnement

En milieu naturel (rivière), l’eau s’auto-épure constamment, grâce notamment à l’action naturelle des micro-organismes et de la flore qui y vivent.

Le fonctionnement de la baignade biologique est basé sur le principe du lagunage : il s’agit d’un système naturel d’épuration et de filtration qui est effectué par des micro-organismes, des algues et des plantes aquatiques. L’eau circule ainsi entre les différentes zones de la baignade biologique.

Le volume d’eau de la baignade biologique est réparti en deux entités par un bassin de baignade et d’un bassin de filtration qui permettent la régénération et l’épuration de l’eau. Les espaces ainsi créés développent un écosystème au sein de la baignade biologique : c’est ce qui va garantir un équilibre indispensable à la qualité de l’eau du bassin de loisirs. L’eau du bassin est aspirée par la surface et par le fond pour être injectée dans le biofiltre. Après épuration, l’eau du biofiltre est reprise pour être injectée dans la baignade

L’aire accessible aux baigneurs s’échelonne sur plusieurs profondeurs, de l’accès à l’eau au grand bain. Elle est agrémentée de berges plantées, non accessibles au public. Le bassin de filtration est composé de graviers de différentes granulométries, ce filtre épure l’eau en minéralisant la matière organique grâce à l’action du milieu bactérien. Ces sels minéraux deviennent des éléments nutritifs pour les végétaux aquatiques, qui les absorbent par leur système racinaire.

 

Pour faire simple…

 

Les bonnes bactéries chassent les mauvaises !

Le biofiltre est composé de couches de pouzzolane (roche volcanique) de granulométries différentes. Les (bonnes) bactéries que l’on retrouve dans le biofiltre vont agir comme un tamis moléculaire et vont fixer les matières organiques en suspension présents dans l’eau des bassins. Les matières organiques sont ensuite absorbées et minéralisées par un milieu bactériologique favorable installé dans la porosité de la roche volcanique. Ce sont les baigneurs qui sont à l’origine des éléments en suspension qui sont captés par le biofiltre.

Les baigneurs participent donc activement à la grande chaine du biotope qui entourent le fonctionnement de la baignade biologique.

Les plantes se nourrissent de minéraux
Les plantes présentes dans le biofiltre, constituées en majorité par des plantes aquatiques macrophytes épuratrices (joncs, roseaux, iris, phragmites, …) vont se nourrir de ses minéraux pour se développer et grandir. L’eau séparée de ses impuretés est de nouveau pompée pour être renvoyée dans le bassin de baignade.

Un écosystème vivant !

Les baignades biologiques sont des écosystèmes. On peut donc y retrouver des petits animaux (larves d’insectes, têtards, …) mais aussi des algues (phytoplancton, algues filamenteuses…). La présence d’espèces végétales ou animales est donc un bon indicateur de qualité d’eau. Ainsi dans le biofiltre de la baignade biologique, vous pouvez être amené à rencontrer des libellules, papillons et même des grenouilles vertes en nombre important au printemps.

Le + : Lors de vos balades au printemps au Lac des Sapins, n’hésitez pas à passer à proximité de la baignade. Vous aurez le droit à un concert gratuit de coassements !

« Des algues comme dans un aquarium »

L’eau des bassins est transparente. Cependant il subsiste la présence d’un dépôt vert sur les bords et au fond de la baignade. Il s’agit d’un biofilm, une sorte d’algue qui se forme en réaction au soleil. Cela n’altère en rien la qualité de l’eau, qui reste parfaite !

En quelques chiffres :

507 171 baigneurs accueillis depuis l’ouverture en 2012

8 000 m² de bassin

Eau du petit bassin renouvelée toutes les 4h00

Eau de l’ensemble des bassins renouvelée en 11h00

Partagez le Beaujolais Vert !
Top