Musée Barthelemy Thimonnier
Musée Barthelemy Thimonnier
Musée Barthelemy Thimonnier
Musée Barthelemy Thimonnier
Musée Barthelemy Thimonnier
Musée Barthelemy Thimonnier
Musée Barthelemy Thimonnier

Musée Barthélemy Thimonnier, de la machine à coudre et du cycle


Itinéraire GPS

Dates d’ouverture

Du 21/04 au 30/06, et 01/09 au 8/12 : du mardi au samedi 14h à 18h.
Du 01/07 au 31/08 : Tous les jours de 10h30-13h et 14h-18h.

TARIFS

Adulte : à partir de 4,50 €
Adolescent : à partir de 3 €
Enfant : à partir de 0 €
Etudiant : de 1 à 2 €
Demandeur d’emploi : à partir de 3 €
Handicapé : à partir de 3 €
Groupe adultes : à partir de 4 €
Groupe enfants : de 1 à 2 €.

Gratuit pour les moins de 10 ans, la presse.
Tarif groupe à partir de 20 personnes.

Modes de paiement

  • Chèque
  • Espèces

Contacts

  • Laetitia Jandet

Accueil langues étrangères

Anglais

Taille de groupe

Taille de groupe minimum : 20

Taille de groupe maximum : 60

Un musée atypique pour découvrir deux inventions révolutionnaires : La machine à coudre et le cycle.

Dans un site remarquable au cœur de la ville, le musée Barthélemy Thimonnier vous emmène à la découverte de deux inventions du 19e siècle: les machines à coudre et les cycles.

Fondé en 1985, le musée occupe l’ancien hôpital d’Amplepuis et sa chapelle de style néogothique. Ce cadre étonnant offre un écrin pour les collections labellisées Musée de France en 2005.

Au fil de l’histoire …
C’est à Barthélemy Thimonnier, célèbre habitant d’Amplepuis, que l’on doit l’invention de la machine à coudre.
Depuis son “métier à coudre”, breveté en 1830, jusqu’à l’ordinateur de couture actuel, le musée présente des machines de toutes marques qui constituent la première collection publique française.
Bataille de brevets, innovations techniques, recherche esthétique et génie commercial ont rythmé l’histoire de la machine à coudre présente dans les foyers, les usines et les ateliers du monde entier.

Tous en selle !
Donation de Henri et Renée Malartre (musée de Rochetaillée sur Saône) en 1989, la collection de cycles et d’affiches publicitaires présentées au musée nous entraîne dans la grande histoire du cycle.
De la draisienne de 1818 aux vélos de course actuels, c’est la une chronologie de ce mode de déplacement qui est retracée.

Des vélos avec des machines?
Cycles et machines à coudre ont de nombreux points communs : objet manufacturé, mêmes constructeurs (Peugeot, Opel …) et aussi même mécanique (une pédale qui entraîne une roue).

Reflets de la vie du 19e siècle, ces deux objets du quotidien ont laissé leur empreinte dans notre société.
Le musée raconte leur histoire.

découvrez également

  •  
     
     
     

    Micro-Folie LAMURE-SUR-AZERGUES

    Lamure-sur-Azergues

    Composée d’un musée numérique et d’un FABLAB, ce lieu invite à la découverte des chefs-d’œuvre des plus grandes institutions nationales et internationales. Son musée numérique permet une navigation autonome entre …

  •  
     
     
     

    Micro-Folie TARARE

    Tarare

    Composée d’un musée numérique et d’un FABLAB, ce lieu invite à la découverte des chefs-d’œuvre des plus grandes institutions nationales et internationales. Son musée numérique permet une navigation autonome entre …

  •  
     
     
     

    Micro-Folie THIZY LES BOURGS

    Thizy les Bourgs

    Composée d’un musée numérique et d’un FABLAB, ce lieu invite à la découverte des chefs-d’œuvre des plus grandes institutions nationales et internationales. Son musée numérique permet une navigation autonome entre …

Partagez le Beaujolais Vert !
Top